Comment apprend-on ?

Comment apprend-on ?

Les scientifiques ont montrés que le cerveau n'est jamais figé, qu'il continue d'évoluer tout au long de la vie.
Certains (élèves ou adultes) pensent que leurs difficultés vient du fait d'avoir un mauvais cerveau.
C'est faux !

L'expérimentation, l'exploration et l'apprentissage sont biologiquement récompensés (stimulation des circuits nerveux de renforcement positifs ressentie comme agréable par l'être humain)

La perspective de cette "récompense" peut permettre de dépasser la frustration et l'investissement personnel que comporte tout apprentissage.

L'apprentissage se trouve ainsi "naturellement" motivé, sans besoin de source externe,

 

Nos motivations :

1/ Le système de motivation de sécurisation (SM1)
Le premier système de motivation concerne tout ce qui constitue notre sécurité dans la stabilité et le connu, il permet de satisfaire les besoins biologiques et physiologiques fondamentaux, tels que le besoin de reconnaissance, celui d'être accepté tel que je suis, sans jugement, comme un "sujet en devenir"

2/ Le système de motivation d'innovation (SM2)

  • correspond à la motivation d’innovation, il est activé lorsque on réussit des apprentissages, explore, gagne en autonomie.
    Il permet d'avoir du plaisir dans les situations de résolution de problème, dans l'acquisition de nouvelles compétences.

  • Conduit à l'autonomie et la responsabilité.

  • Motive l'exploration, la rencontre avec les autres différents de soi.

     

SM1 et SM2 sont complémentaires :
c'est lorsque l'on se sent en sécurité que l'on peut apprendre.

3/ Le système de motivation de sécurisation parasitée (SM1P)
le SM1parasité correspond à la motivation d’addiction où le plaisir serait associé au maintien ou à une recherche active (souvent non consciente) des situations de dépendance.

L'autre est transformé en objet pour satisfaire un besoin hypertrophié.

Pourquoi le fait de dire/penser « je suis nul » est-il jubilatoire pour un élève, quel que soit son âge ? Parce que ça le dispense à vie de faire un effort dans ce domaine.

 

L'apprentissage n'est possible qu'avec une déstabilisation cognitive et affective.

Image: comment on apprend

 

Identifier son état émotionnel et ses systèmes de motivation :

- Les trois systèmes de motivation participent plus ou moins à lʼéconomie intérieure de lʼindividu. Chacun lui procurent un type de plaisir et de frustration spécifique.

- On peut évaluer les fluctuations de son état intérieur en fonction de ces trois systèmes et repérer,
  chez soi et chez les autres, ceux qui sont en jeu

         - dans un fonctionnement idéal
           (sécurisation et innovation)

         - ou dans un fonctionnement parasité, de loin le plus fréquent
           (sécurisation parasitée).


mes émotions

 

 

 

 

Sources : Daniel Favre, 19 clés pour favoriser l'apprentissage, Dunod